recherche Facebook Viméo contact

Le Jardin partagé

Motivés pour mettre rapidement la main à la terre, Les Lucioles, Ria d’Etel en Transition ont lancé un jardin partagé en 2014.
Situé à côté d’Etel, sur la commune d’Erdeven, à proximité des lieux-dits de Saint-Germain et de Keranroué, le jardin s’étend sur 500 m² et accueille déjà 8 familles.
Des ratés, nous en avons eu. De mauvais idées, certainement. Des récoltes faibles, c’est arrivé. Mais c’est en se trompant qu’on apprend ! Et aujourd’hui, nous sommes bien puis aguerris.
Jardin Partagé

Nous avons aussi la chance d’avoir les conseils de jardiniers plus expérimentés qui, de temps à autre, offrent leur temps et leurs connaissances au groupe.

Nous disposons d’une serre qui nous permet d’avoir des tomates, concombres, aubergines et poivrons pendant la période estivale.

Un petit historique :
Au cours de la deuxième saison (été 2015) au jardin, une organisation collective a été trouvée et nous avons commencés à produire de beaux et bons légumes.
N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements et/ou pour toute collaboration via le formulaire de contact.

IMG_2127

Les enfants de nos « familles jardinières » sont eux également ravis de prendre part à l’aventure : pendant que certains apprennent les bases dans les allées de légumes, d’autres fignolent la cabane élaborée par leurs petites mains.
RDV au jardin : le mercredi de 17h à 19h et le samedi de 10h à 12h.
Nous proposons également des ateliers Jardin autour de la pratique de la permaculture.  3 sessions ont été organisées en 2017.

La permaculture

Le concept de « permaculture », c’est un potager qui imite un écosystème en équilibre, où les légumes se ressèment à leur gré, où tout pousse dans une joyeuse pagaille… C’était déjà notre philosophie avec le « potager spontané », mais nous avons encore des progrès à faire sur le plan de la productivité (à part les fleurs, peu de résultats !).
La permaculture se pratique sur des buttes de terre. On ne doit jamais retourner le sol et le couvrir en permanence. Si on voit une herbe indésirable, on la retire, mais elle est compostée sur place.

Pourquoi la permaculture ?
La permaculture au potager permet un jardinage durable : éviter d’arroser et de labourer, récolter ses graines, amender le sol sans intrants, soigner les légumes avec des purins végétaux, profiter des auxiliaires, des plantes compagnes,… La permaculture est plus productive (abondante) que le jardinage classique ou en carrés.

Et enfin, elle est très esthétique, à l’image de la Nature quand on la laisse en liberté !

Source : www.monpotager.net

Photos

soulignement